Bonjour Visiteur | Connectez vous
fermer

Actualités sur le Web
16 décembre
Pendant le Tour d’Espagne (septembre 2017), le contrôle antidopage du coureur cycliste Chris Froome a été considéré comme « anormal » en raison (...)
16 décembre
Ce que le public semble découvrir à propos des femmes, les acteurs associatifs, les professionnels des services sociaux et de la justice le (...)
16 décembre
Ainsi, le montant de la pension est fixé en fonction des ressources et des charges de celui qui doit la verser (le débiteur) et des besoins de (...)
Sondage SAMBA : Les résultats
Sondage SAMBA : Les résultats
7 janvier 2006

Un sondage a été réalisé fin Novembre et début décembre auprès des 114 médecins membres de SAMBA, sur le thème de la Permanence des soins, la messagerie sécurisée et la médecine de réseaux. La participation a été importante pour ce type de consultation et témoigne de l’engagement des médecins Boulonnais dans la réforme menée par l’association ... et non pas d’idées « corporatistes » que certains veulent nous prêter lorsque nos pratiques évaluées diffèrent des leurs. Les médecins sont attachés à l’organisation de la PDS mise en oeuvre par SAMBA. Ils souhaitent utiliser la messagerie sécurisée et attendent l’engagement de leurs confrères spécialistes dans ce domaine. La médecine de réseau est encore inconnue d’une majorité d’entre eux. Son organisation en fédération devrait servir ce mode d’exercice qui améliore la qualité des soins ...


Participation :

- 55 % des 114 médecins membres de SAMBA

Organisation de la Permanence des soins :

- 92 % des médecins sont satisfaits de l’organisation de la Permanence des soins sur nos secteurs.

- 97 % considèrent que l’organisation actuelle de la Permanence des soins, basée sur la Régulation du CRRAL 62, la MMG de Boulogne sur mer, la contractualisation avec les Urgentistes du Centre Hospitalier, la mise en place de la Navette sociale, la suppression des visites à domicile et l’engagement des médecins traitants vis-à-vis de leurs patients en soins palliatifs, est compatible avec une prise en charge efficiente des patients en dehors des heures d’ouverture des cabinets médicaux.

Cette organisation :

- suscite à nouveau le volontariat pour cette mission : 48%

- conforte le volontariat pour cette mission : 27%

- n’implique pas plus le médecin non volontaire : 21%

- détourne le médecin de cette mission : 5%

Participation à la PDS :

- 76 % déclarent avoir assuré au moins une garde

- 40 % des 24 % qui n’en ont pas fait déclare avoir l’intention d’en assurer dans l’avenir.

Fermeture de la MMG :

En cas de fermeture de la MMG :

- 68 % des médecins ne l’accepteraient pas et ne participeraient à la PDS que sous Réquisition.

- 17 % des médecins accepteraient d’effectuer l’astreinte au sein même du service des Urgences.
8% reprendraient leurs gardes à l’ancienne.

Régulation :

- 87 % sont favorables à la régulation libérale avant toute prise en charge de patient dans le cadre de la Permanence des soins.

- 68 % sont pour une régulation préalable des patients à l’accès aux Services d’Urgences, sous une forme ou une autre. 17 % sont contre.

- 62 % considèrent que les délais d’attente du CRRAL sont trop longs. 17 % les trouvent corrects.

- 89 % des médecins jugent la régulation médicale adaptée. 3 % la jugent inadaptée.

MMG :

- Les locaux sont adaptés : 79 %

- Le matériel est adapté : 83 %

- La sécurisation est adaptée : 89 % . 83 % des médecins sont satisfaits du travail de la secrétaire de SAMBA.


MMG et Horaires :

- 3 % des médecins considèrent qu’il faut augmenter la tranche horaire les soirs de semaine.

- 47 % d’entre eux pensent qu’il faut soit la réduire, soit la supprimer. (mais environ 2/3 des médecins qui font le plus de gardes). 51 % jugent la tranche horaire adaptée.

- 82 % des médecins considèrent les horaires de Week-end comme adaptés.

- 79 % pensent que le Médecin Généraliste doit bénéficier du repos de sécurité

- 71 % estiment que l’activité est trop faible les soirs de semaine et peut être absorbée par les services d’Urgences dans cette tranche horaire.
5 % pense que le Médecin Généraliste doit rester disponible toute la nuit

MMG et Informatique :

- 64 % des médecins utilisent (34%) ou veulent être formés au logiciel (30%)

- 36 % ne veulent pas l’utiliser

Soins Palliatifs et Permanence des soins :

- 83 % assument leurs soins palliatifs

- 94 % trouvent une solution en cas d’absence.

- 54 % assument les soins palliatifs en EHPAD, lors de la PDS. Ce résultat pose problème et une réflexion commune est à engager avec les coordonnateurs.

Apicrypt :

- 84 % y sont favorables.

- 74 % vont l’utiliser contre 2 % qui ne le veulent pas

- 73 % souhaitent une formation à ce logiciel.

Les réseaux :

- 37 % sont acteurs d’un réseau

- 46 % y sont favorables contre 17 % qui ne le sont pas (41 % sont sans opinion)

- 41 % sont favorables à Lien d’Opale contre 8 % qui ne le sont pas. (51 % sans opinion).



A voir aussi...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 60

SAMBA ©2015
Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0