Bonjour Visiteur | Connectez vous
fermer

Actualités sur le Web
24 juin
L'avenant 6, validé par la CPN du 19/09/2018, puis par la décision de l'Uncam publiée le 20/12/2018, a modifié certains détails des calculs des (...)
24 juin
Bonjour On l’avait connu au sommet de lé dermatologie française, dans les plus beaux quartiers de la capitale. On a retrouvé sa trace aux (...)
24 juin
De même, alors que la femme mariée prenait quasiment à 100% le nom de son mari, il est possible depuis la loi du 17 mai 2013 que ce soit (...)
Responsabilité et dépistage du cancer de la prostate
Responsabilité et dépistage du cancer de la prostate
27 septembre 2008

Dépister le cancer de la prostate, à notre époque, relève de l’évidence pour une grande majorité de médecins. Le dosage des PSA (prostate specific antigen) est pratiqué en routine et conduit à la chirurgie de nombreux patients...


Le dépistage d’une maladie est une méthode qui permet habituellement de diminuer la gravité des pathologies prises en charge, de diminuer les effets secondaires en utilisant des traitements moins lourds et de sauver des vies dans un grand nombre de cas. Il peut surtout permettre de substantielles économies de santé. C’est tout du moins ce qui est habituellement reconnu. Il arrive ainsi que des patients mettent en cause la responsabilité de leur médecin pour avoir, selon eux, négligé le dépistage d’un problème de santé moins « grave » qu’un cancer.

Seulement voilà, concernant le cancer de la prostate, les choses semblent ne pas être aussi simples

Voir la suite sur droit-médical.com



A voir aussi...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 390

SAMBA ©2015
Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0