Bonjour Visiteur | Connectez vous
fermer

Actualités sur le Web
17 août
Le juge national, en appliquant la Convention de Vienne aux litiges commerciaux dont il est saisi, en précise évidemment les dispositions. La (...)
17 août
1- L'Offre d'Emploi. A- L'offre d'emploi doit-elle respecter une forme particulière ? L'offre d'emploi n'obéit à aucune forme particulière, les (...)
17 août
Toutefois bien avant les affaires Snowden ou Wikileaks d'Outre Atlantique, l'Europe continentale s'était déjà confrontée à cette question du (...)
Mobilisation pour deux médecins égyptiens condamnés à recevoir 1 500 coups de fouet durant 15 ans de prison
Mobilisation pour deux médecins égyptiens condamnés à recevoir 1 500 coups de fouet durant 15 ans de prison
27 novembre 2008

Le Conseil national de l´ordre des médecins (Cnom)et l´Académie de médecine expriment leur « colère » et leur « indignation » devant « la barbarie et la parodie de justice » qui frappe deux médecins égyptiens, qui viennent d´être condamnés en Arabie Saoudite à recevoir 1 500 coups de fouets durant 15 années de détention « pour avoir fait leur devoir de prescription ».


Mohamad Raouf et Chawqi Abd-Rabbo ont été condamnés pour « avoir provoqué la dépendance d´une patiente saoudienne à la morphine », « sans procès digne de ce nom ni expertise médicale », relatent les signataires. Ces derniers affirment qu´en réalité, la patiente épouse d´un haut dignitaire saoudien, « aurait abusé de la prescription pour obtenir d´un hôpital étatique de Riyad des doses bien supérieures à celles recommandées par les médecins ». Ces malheureux confrères ont donc été condamnés à recevoir 15 coups de fouets par semaine, durant 15 ans…

« La flagellation est un acte de torture », contraire à la déclaration universelle des droits de l´homme, rappellent le Cnom et l´Académie de médecine. « L´Arabie saoudite, en tant qu´Etat signataire de la convention internationale contre la torture, est tenue de se conformer à ses règles », ajoutent-ils, en appelant à une mobilisation « la plus large possible » pour que ces sanctions et ce jugement « soient levés dans les plus brefs délais »



A voir aussi...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 390

SAMBA ©2015
Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0