Bonjour Visiteur | Connectez vous
fermer

Actualités sur le Web
16 janvier
Conformément à l'article L. 330-3 du code de commerce, « Toute personne qui met à la disposition d'une autre personne un nom commercial, une (...)
16 janvier
Concrètement, à compter de l'envoi ou de la remise de l'avis de contravention, le représentant légal dispose d'un délai de 45 jours pour (...)
16 janvier
Il convient de s'intéresser à un arrêt rendu par la Cour d'Appel d'Aix en Provence en octobre 2018 qui a abordé la problématique particulière de (...)
Le conseil de l’Ordre confirme la nécessaire indépendance intellectuelle du médecin
Le conseil de l’Ordre confirme la nécessaire indépendance intellectuelle du médecin
2 mars 2007

Une décision remarquée du conseil de l’ordre des médecins confirme implicitement que l’indépendance intellectuelle des praticiens reste une valeur forte de l’éthique professionnelle.


Résumé : Le CNOM annule en appel un blâme infligé en première instance au Dr Dupagne par le CROM d’Ile de France pour avoir critiqué publiquement les liens financiers d’un de ses confrères très actif dans les médias et la formation professionnelle.


Rappel des faits

Je reçois en août 2003 un mailing de l’AFEM (association française d’étude de la ménopause) contenant une brochure intitulée AFEM/GYNECOLOGUES m’invitant à ne pas trop m’inquiéter des recommandations de prudence de l’agence française du médicament vis-à-vis du THM (traitement hormonal de la ménopause). Je reçois ce mailing en tant que généraliste, comme apparemment tous mes confrères susceptibles de prescrire ces médicaments.

Lire la suite sur http://www.atoute.org



A voir aussi...

0 | ... | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | ... | 390

SAMBA ©2015
Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0