Bonjour Visiteur | Connectez vous
fermer

Actualités sur le Web
18 novembre
C'est dire que la jurisprudence protégeant le salarié victime de harcèlement moral développé par les Juges conserve sa pleine autorité (en savoir (...)
18 novembre
Il y a un mois, une jeune fille de 14 ans accompagnée de sa mère est venue m'exposer son problême, et lui a donné un nom : elle présente un (...)
18 novembre
Extrait du livre de Martine Legrand, Le jour où Ca m'est arrivé, choisi et présenté par l'auteure. Extrait de l’épisode 6, Visites In Curie Juin (...)
La Maison médicale de garde vit-elle ses derniers jours ?
La Maison médicale de garde vit-elle ses derniers jours ?
23 octobre 2012

Le fonctionnement de la Maison Médicale de Garde est menacé en cette fin d’année et sa pérennité remise en cause. Nos partenaires (ARS et CAB) remettant en cause leur participation, de façon différente, certes, mais aboutissant au même résultat : L’impossibilité de continuer à assurer la PDS selon les modalités actuelles.


 L’ARS nous dit : signez d’abord et négocions ensuite.

GIF - 1.9 ko

Depuis le 30 juin, la MMG de Boulogne sur Mer est sans convention avec l’ARS. Sans convention cela veut dire sans financement.
L’ARS nous a fait parvenir courant Août un CPOM que le bureau de l’association SAMBA n’a pu étudier qu’en septembre. A l’unanimité, celui-ci a jugé le projet de l’ARS trop déséquilibré, faisant porter les charges et obligations uniquement sur l’association et en a demandé la modification.
La réponse de l’ARS a été : « Je vous précise que le CPOM-socle est une base de départ qui sera re-discuté, comme le stipulait mon message du 17/08 dernier : » Afin de prendre le temps nécessaire à cette négociation et d’éviter une rupture de financement, je vous propose ci-joint un projet de CPOM socle pour la période du 01/07 au 31/12/2012, avec attribution d’un renouvellement du financement pour 2012. Le contenu de ce CPOM sera retravaillé et personnalisé fin 2012, début 2013. "
En conséquence, je vous saurais gré de bien vouloir signer 4 exemplaires de ce CPOM et de me les retourner dans le meilleur délai possible".
Sauf que le document fourni engage l’Association Samba pour une durée de 5 ans et est rétroactif à compter du 01/07/2012. Sa correction a été demandée sans réponse à ce jour.

 La CAB souhaiterait à terme se désengager du financement de la navette sociale

PNG - 5.8 ko

La communauté d’agglomération trouve son fonctionnement trop onéreux et ne souhaite plus verser sa subvention annuelle (d’abord 4000€, ramenée à 3000€ et faisant pourtant l’objet d’un remboursement en cas de trop-perçu) au regard du faible nombre de transports effectués. C’est le remerciement que l’association a pour sa gestion rigoureuse et économe de la permanence de soin. C’est d’autant plus dommage que la navette sociale a été jugée « modélisante » par le Conseil National de l’Ordre.

Toujours est-il que le fonctionnement actuel de la MMG serait remis en cause par l’arrêt éventuel de la navette car elle a été et reste le ciment nécessaire à la fusion des 6 anciens secteurs de garde.



A voir aussi...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 390

SAMBA ©2015
Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0