Bonjour Visiteur | Connectez vous
fermer

Actualités sur le Web
18 novembre
Bonjour C’est affaire de fatalité – ou de coïncidence : celle de la mise à jour du « sexisme » qui prévaut dans les études médicales associée à la (...)
18 novembre
Bonjour Qui fait quoi dans l’affaire sans fin du Levothyrox ? Nous avons vu les derniers développements et les concurrences judiciaires. (...)
18 novembre
C'est dire que la jurisprudence protégeant le salarié victime de harcèlement moral développé par les Juges conserve sa pleine autorité (en savoir (...)
La grogne s’amplifie sur la PDS
La grogne s’amplifie sur la PDS
28 septembre 2007

Gardes

Depuis l’échec de la réunion du 19 septembre caisses-syndicats, le mouvement de grève des gardes du samedi après-midi prend de l’ampleur. Et tend à devenir transsyndical.


La grogne s’amplifie sur la PDS

La Mayenne, le Poitou-Charentes, l’Eure-et Loir, la Gironde… ´ La balle est dans le camp de Frédéric van Roeckeghem ª, martèle le Dr Luc Duquesnel, généraliste mayennais, dont le département s’est mis en grève des gardes du samedi après-midi depuis le 15 septembre (Le Généraliste nƒ 2420). Rappelons que l’origine du conflit repose sur l’absence de traduction du décret signé par Xavier Bertrand, il y a près d’un an, concernant la tranche horaire de PDS du samedi après-midi. Entre généralistes et Uncam, le bras de fer sur ce sujet n’est pas nouveau. Si ce n’est qu’un nombre croissant de généralistes boycottent désormais la période du samedi après-midi. ´ De mon côté, le mot d’ordre est lancé auprès des confrères, explique le Dr Gérald Galliot (Unof Eure-et-Loir). Nous avions attendu de voir ce que donnerait la réunion du 19, puisqu’elle n’a débouché sur rien, il faut faire monter la pression. La Gironde et la Bretagne devraient, elles aussi, rejoindre le mouvement. ª En Charente-Maritime, c’est déjà chose faite. Le Dr Béatrice Fuzilleaud avait prévenu depuis son cabinet de La Rochelle : ´ Si la question de la rémunération du samedi après-midi n’est pas réglée, nous appellerons nous aussi les généralistes de la Vienne, des Deux-Sèvres et de Charente-Maritime à boycotter le samedi après-midi. ª



A voir aussi...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 390

SAMBA ©2015
Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0