Bonjour Visiteur | Connectez vous
fermer

Actualités sur le Web
11 décembre
On lui a fait signe quand il est arrivé dans le bar. Il a toujours ses rides rieuses et sa moustache impeccable. Il est peut-être américain, (...)
11 décembre
Il a écrit nombre de livres géniaux. Mais puisqu'il faut en choisir un, ce sera celui-là. Surdiagnostic : Rendre les gens malades en (...)
11 décembre
Que des sujets éprouvant ce sentiment fort qu’est la haine veuillent détruire l’objet ou la personne de leur exécration est une réalité qui ne (...)
COMMUNIQUE DE PRESSE
COMMUNIQUE DE PRESSE
3 avril 2006

Comme annoncé lors de son AG du 21/01/2006, la FMMG a observé jusqu’à présent les prises de position des politiques , des institutionnels, et des acteurs concernés par la PDS sur le dossier de la pérennisation des MMG.

Malheureusement la FMMG constate une fois de plus que sur le terrain ce dossier traîne sans qu’aucune mesure concrète n’ait vu le jour , et ce malgré la volonté affichée du Ministre de la Santé pour régulariser une situation de plus en plus alarmante.


La non visibilité du financement pérenne des MMG par le FAQSV et la réduction des budgets alloués mettent les promoteurs des MMG en grande difficulté pour maintenir en place les dispositifs ainsi développés depuis déjà 3 ans. Ces mesures vont engendrer une désorganisation de la profession en matière de PDS et annuler les efforts des libéraux qui avaient réussi pourtant à restructurer un système de PDS aujourd’hui largement plébiscité et devenu un fait de société..

Dans ces conditions la FMMG décide d’adopter la motion suivante :

1 Chaque MMG doit être adossée à au moins un secteur de garde défini en CODAMUPS

2 Le secrétariat de nuit doit être de droit pour la sécurité des médecins qui sont aujourd’hui de plus en plus souvent des femmes

3 La régulation doit concerner tous les services d’urgence ou de permanence de soins. Il faut de la souplesse , adaptée aux réalités locales. L’accès direct ne peut être refusé mais les moyens d’éducation de la population mis en œuvre par les pouvoirs publics seront renforcés pour le réduire. La régulation libérale doit répondre à un cahier des charges spécifique.

4 Le financement des MMG doit être assuré par un fonds qui ne soit pas aléatoire, véritable enveloppe dédiée aux MMG indépendante des aléas politiques, pérenne, et qui prenne en compte les besoins.

5 Ces éléments nécessitent une réécriture de l’Avenant 4 de la convention des médecins libéraux et la modification du décret sur la PDS incluant le samedi après midi.

6 la mutualisation des forfaits d’astreinte doit pouvoir être demandée par les associations selon les choix locaux

La FMMG envisage de mettre en oeuvre les actions ci dessous :
1 En fonction des moyens mis pour assurer la permanence des soins dans les MMG les médecins n’exerceront pas sans personnel d’accueil et nous appelons à l’arrêt de la permanence des soins chaque fois que les moyens seront défaillants.

2 La fédération retient la possibilité d’un mouvement national de fermeture des MMG le premier Mai 2006



A voir aussi...

0 | ... | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | 55 | ... | 60

SAMBA ©2015
Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0