Bonjour Visiteur | Connectez vous
fermer

Actualités sur le Web
15 décembre
Pour exposer le contexte factuel de cette affaire, notre cliente Mme S. est née en 1955 au Royaume-Uni. À sa naissance, sa mère a déclaré M. B (...)
15 décembre
Une fois de plus, la procédure civile réglementant la procédure d'appel fait l'objet d'une énième réforme. Il convient de s'intéresser à la (...)
15 décembre
Jean-Paul Hamon, président de la FMF, intervient dans le reportage C dans l'air du 29/11, en réaction au rapport de la Cour des comptes. - Ça (...)
Actualités
Ce que propose la mission Couty
3 novembre 2004

Edouard Couty, responsable de la direction de l’Hospitalisation et de l’Organisation des soins au ministère de la Santé, vient de transmettre aux syndicats un document de travail sur les aménagements à apporter à l’organisation de la permanence des soins. Avec quelques propositions notables comme un plus strict encadrement du recours aux réquisitions, et la possibilité, dans les secteurs à faible demande de soins, de confier la réponse aux appels des patients, aux services d’urgence hospitaliers durant les tranches creuses de la nuit.

Garde : le projet du gouvernement
3 novembre 2004
Dans un document de travail - que s’est procuré « Panorama du médecin » - le ministère de la Santé décrit son nouveau dispositif de permanence des soins.
La maison médicale de Messac passera l’hiver
10 novembre 2004

Incertitude à Messac sur le financement du service de garde après mars.
Lundi soir, Alain-François Lesacher, Marcel Joly et Jean-Claude Vigour, conseillers généraux des cantons de Pipriac, Maure et Bain-de-Bretagne, ont consulté les médecins de la maison médicale de garde de Messac, ouverte depuis 15 mois. Elle fonctionne bien mais fait encore peur à une partie de la population. Et, gros point noir, comment sera-t-elle financée après mars 2005 ?

Réquisitions : les incertitudes juridiques
11 novembre 2004

par Cécile Perrin (Le Concours Médical du 10 novembre 2004 n°33)
Alors que les négociations sur la permanence des soins vont repartir sur d’autres bases, les réquisitions se multiplient. Face aux incertitudes juridiques, voici ce que l’on peut en dire.

Pierre Costes : « Nous voulons un dispositif coordonné et valorisé »
15 novembre 2004
Le président de MG France plaide pour un parcours de soins coordonnés « valorisé et bien remboursé ». Il refuse de voir les acquis de la convention généralistes remis en cause.
A voir aussi...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 575

SAMBA ©2015
Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0