Bonjour Visiteur | Connectez vous
fermer

Actualités sur le Web
23 octobre
23 octobre
Au terme de cet article, « Les officiers de police judiciaire et, sur l'ordre et sous la responsabilité de ceux-ci, les agents de police (...)
23 octobre
I - Les domaines où la DGFiP subit les réformes. Il faut bien se rendre compte que pas moins de quatre mesures de la loi ESSOC [1] ont été (...)
Vers la suspension de l’obligation de vaccination BCG
Vers la suspension de l’obligation de vaccination BCG
27 avril 2007


  1. Le Comité Technique des Vaccinations et le Conseil Supérieur d’Hygiène Publique de France, section des maladies transmissibles, soulignent que la vaccination des enfants par le BCG ne sert en aucun cas de stratégie de remplacement à la lutte contre la tuberculose. Cette vaccination a une efficacité incertaine sur la transmission de la maladie entre adultes, qui sont, eux, la source principale de cette transmission.
  2. Le Comité Technique des Vaccinations et le Conseil Supérieur d’Hygiène Publique de France, section des maladies transmissibles, recommandent la mise en oeuvre rapide et la pérennisation du programme de lutte contre la tuberculose.
  3. Le Comité Technique des Vaccinations et le Conseil Supérieur d’Hygiène Publique de France, section des maladies transmissibles, recommandent, au moment de la mise en oeuvre du programme national de lutte contre la tuberculose, la suspension, chez l’enfant et l’adolescent, de l’obligation vaccinale par le vaccin BCG mentionnée dans les articles L 3112-1 et R 3112-1 A et B du code de la santé publique.

Notes de l’auteur :

Attention : il ne s’agit que d’un avis. les textes de référence
restent le décret n° 2004-635 du 30 juin 2004 modifiant les articles R.
3112-2 et R. 3112-4 du code de la santé publique, et l’arrêté du 13
juillet 2004.



A voir aussi...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 390

SAMBA ©2015
Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0