Bonjour Visiteur | Connectez vous
fermer

Actualités sur le Web
16 juillet
La leptospirose se contracte au contact d’eau ou de boues souillées par des urines d’animaux domestiques ou sauvages affectés par la maladie. (...)
16 juillet
Merci à nos merveilleuses machines à nous connecter en direct sur ce est livré en pâture à notre terreur du vide existentiel et de l’ennui. Quand (...)
16 juillet
Métiers, structures, compétences, spécialisation... Rendez-vous à la soirée de présentation du programme bac+5 en Droit du Numérique & PI de (...)
Permanence soins : généralistes pour une négo dans les plus brefs délais
Permanence soins : généralistes pour une négo dans les plus brefs délais
11 février 2005


L’Unof, la branche généraliste du premier syndicat de médecins, la CSMF, réclame l’ouverture de « négociations sur le financement » de la permanence des soins (accès aux soins 24H sur 24), « afin que la date prévue du 15 mars, actée dans la convention, soit respectée ».

La convention, conclue le 12 janvier entre la direction de l’Union des caisses nationales d’assurance maladie et trois syndicats médicauxet Alliance), prévoit que les signataires « définiront au plus tard le 15 mars, par voie d’avenant constitutionnel, un nouveau dispositif de permanence des soins conformément aux modifications réglementaires attendues ».

Dans un communiqué, l’Unof « rappelle l’urgence du règlement du problème de la permanence des soins ».

Partisane d’une convention « bien évaluée, bien réévaluée et pérenne », l’Unof « demande expressément que les partenaires conventionnels commencent dans les plus brefs délais les négociations sur le financement afin que la date prévue du 15 mars, actée dans la convention, soit respectée ».

Les médecins attendent depuis plusieurs mois la publication d’un décret mettant en oeuvre un dispositif de permanence des soins négocié en juin 2004 et assorti notamment d’une revalorisation des gardes.



A voir aussi...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 390

SAMBA ©2015
Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0