Bonjour Visiteur | Connectez vous
fermer

Actualités sur le Web
15 décembre
Pour exposer le contexte factuel de cette affaire, notre cliente Mme S. est née en 1955 au Royaume-Uni. À sa naissance, sa mère a déclaré M. B (...)
15 décembre
Une fois de plus, la procédure civile réglementant la procédure d'appel fait l'objet d'une énième réforme. Il convient de s'intéresser à la (...)
15 décembre
Jean-Paul Hamon, président de la FMF, intervient dans le reportage C dans l'air du 29/11, en réaction au rapport de la Cour des comptes. - Ça (...)
[*Nouvelle sectorisation*]
[*Nouvelle sectorisation*]
16 mars 2008


Le 14 Mars 2008 à 20h, une réunion s’est tenue à l’ISFI de Boulogne à la demande de la DASS et du CDOM62

L’ordre du jour portait sur la refonte des secteurs imposée par le ministère pour l’application de l’avenant 27.

Etaient présents :

Pour les institutions

  1. Le Directeur de la DASS : M Desmet
  2. Le Médecin inspecteur de la DASS :
  3. Le vice-président du CDOM62, Pascal Dubus
  4. La directrice de l’URCAM :

Pour les médecins généralistes,

les responsables et/ou coordinateurs des secteurs de :

  1. Boulogne/mer : Sylvain Gournay, Pierre Névians et JY Grosbety
  2. St Léonard : Herlin
  3. Isques : Denis Carpentier
  4. Desvres : Xavier Descamps
  5. Samer : ?

Le Dr Dubus ouvre la discussion par un point de la situation dans le 62 et donne le nombre de secteurs à atteindre soit 48 avec une tolérance jusque 55.

Activité de la MMG :

La directrice de l’Urcam donne LEURS chiffres d’activité de la MMG de Boulogne les soirs de semaine. L’URCAM se base sur le rapport actes/astreintes payées soit 5,51 actes/soir (seules 183 astreintes ont été effectivement rémunérées)
Vigoureuse contestation de Sylvain Gournay et de Pierre Névians sur cette méthode de calcul car les chiffres réels tirés des cahiers d’évaluation donnent en réalité 2,60 actes/soir (251 astreintes potentielles en semaine - 301 si on inclut le samedi soir)
 [1]
Après une certaine confusion, le Médecin inspecteur de la DASS annonce lui les chiffres concernant l’activité du Dimanche soit 24 actes/jour ce qui, là correspond plus à la réalité.
Nous soulignons au final la faible activité les soirs de semaine et la démotivation qu’elle entraîne. Le Dr Dubus concède qu’une fermeture de la MMG vers 23h00 pourrait être mise à l’étude dans le futur (.... ce qui signifierait la perte de l’astreinte : sujet à débattre en AG)

Le secteur de St Léonard.

L’hypothèse de l’éclatement du secteur entre Samer et Boulogne se révèle peu réaliste de part la géographie, les habitudes prises par les patients de consulter à la MMG, ce que le Dr Herlin attribue à la régulation du CRRAL et de part la fusion annoncée des secteurs de Desvres et de Samer (+ Hucquelier le week-end). Il déclare que son secteur accepte donc de rejoindre la MMG compte tenu de l’indispensable restructuration imposée par l’avenant 27 .

Le secteur de Samer

Le coordonnateur du secteur de Samer déclare que le seul obstacle à la fusion Samer-Desvres est le rattachement du secteur d’HUCQUELIERS. Les trois médecins de ce secteur demandent en outre à garder leur indépendance la semaine.
Les secteurs de SAMER et DESVRES acceptent de fusionner, HUCQUELIERS y est rattaché les WE seulement.

Hors séance :

La réunion se termine par l’ interpellation de la directrice de l’URCAM au sujet des courriers adressés actuellement aux médecins sur les visites à domicile. Les médecins présents soulignent l’incohérence des requêtes de la CPAM, l’absence de vérification par le contrôle médical des résultats de ces requêtes, ce qui conduit à culpabiliser médecins et patients vis à vis de visites à domicile qui étaient en fait le plus souvent incompressibles ou même réalisées par des médecins différents du médecin traitant incriminé. Chaque médecin a démontré par des exemples concrets, les erreurs d’appréciation de la CPAM quant aux VAD injustifiées . La directrice de l’URCAM convient de la nécessité d’améliorer la qualité des requêtes effectuées par les services de la CPAM de Boulogne sur mer et de la nécessité d’une vérification médicale de ces requêtes.

Les médecins généralistes ne contestent pas la nécessité de diminuer les visites à domicile inutiles et sont même demandeurs d’une action forte auprès des assurés sociaux. La Directrice de l’URCAM rappelle que les médecins doivent maîtriser la visite à domicile et les Médecins Généralistes rappellent que la CPAM a des devoirs autres que le seul harcèlement des médecins. Ils demandent avec insistance qu’une information soit lancée sur ce thème à l’ensemble des assurés sociaux. Dans le cas contraire, une grève des DAM pourrait être à nouveau mise à l’ordre du jour de l’AG et une communication par voie de presse effectuée sur ce thème. Il a également été rappelé à la Directrice de l’URCAM les « indélicates » réclamations faites en fin d’année sur les tarifs de la PDS des samedi.

Organisation :

Une AG se tiendra le 3 avril 2008 à l’IFSI. Une forte participation est souhaitée à cette AG, pour l’accueil de nos confrères.
Les médecins du secteur de St-Léonard y seront en effet invités. Une communication sur les modalités de fonctionnement y sera assurée à leur intention.
Une nouvelle rédaction du tableau du second semestre sera effectuée pour tenir compte de la fusion.



A voir aussi...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 60

SAMBA ©2015
Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0