Bonjour Visiteur | Connectez vous
fermer

Actualités sur le Web
25 juin
Je ne le savais pas avant d’avoir lu le livre étonnant de Didier Van Cauwelaert (prix de la Vulgarisation scientifique) Les émotions cachées (...)
25 juin
Bonjour L’antispécisme n’autorise pas tout. Et la défense des animaux ne justifie guère de bousculer les hommes. « Deux militants antispécistes (...)
25 juin
La demande en changement de nom pour motif légitime est une requête en apparence très simple à rédiger. Cependant, le motif légitime n'est pas (...)
EPP : les recommandations de MG Form
EPP : les recommandations de MG Form
24 février 2005


Le projet de décret sur l’EPP apparaît « mal ficelé » à Marie-Hélène Certain. La présidente de MG Form - inquiète de la traduction opérationnelle de la loi - vient d’écrire à l’homme qui a la haute main sur le dispositif de l’évaluation des pratiques, le Pr Laurent Degos, président de la Haute autorité de Santé (HAS). Elle pointe une confusion des genres entre les rôles confiés aux URML de « guichet unique » dans l’offre d’évaluation et de préposé à l’information sur les différents outils existants. « Nous demandons que les organismes relèvent directement de l’HAS sans passer par les URML » plaide-t-elle. En outre, elle réclame une validation a posteriori des efforts des médecins déjà engagés dans la démarche qualité, tels ceux qui ont réalisé un bilan de compétence avec son organisme. Et elle fait valoir la nécessité d’une « mise en musique progressive et pédagogique » de la logique obligatoire et sanctionnante de la loi. « Sinon, prévient-elle, son application risque d’être mal acceptée par les médecins et ainsi d’aller à l’échec ».

SB



A voir aussi...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35

SAMBA ©2015
Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0