Bonjour Visiteur | Connectez vous
fermer

Actualités sur le Web
23 juin
Certaines CPAM en France ont repris le harcèlement des médecins (essentiellement généralistes libéraux) sur le sujet du médicament générique « (...)
23 juin
Le 23 juin 2018 à Paris, le CA de la FMF a décidé de signer l'avenant N°6. La FMF s'est particulièrement investie dans le contenu positif de cet (...)
21 juin
Syndrome collectiviste Glissement discret des esprits depuis des dizaines d’années. On est plus forts, plus malins, plus efficaces, en un mot (...)
Dépenses de santé : + 4,9 % en 2004, selon la CNAM - Egora.fr Sandra Boutin
Dépenses de santé : + 4,9 % en 2004, selon la CNAM - Egora.fr Sandra Boutin
8 février 2005


S.B.
Les estimations provisoires - établies à partir de 95 % des données de l´année 2004 - de la caisse nationale d´assurance maladie portent à 4,9 % le taux de croissance des dépenses de santé pour 2004. Selon François Lenormand, directeur des statistiques et études de la CNAM, « c´est un petit mieux par rapport à la prévision de la Commission des comptes de la sécurité sociale de septembre », laquelle avait avancé le chiffre de 5,2 %.

Plus précisément, le taux de croissance des soins de ville devrait se porter à 4,5 %, celui des hôpitaux publics à 4,3 %, celui des cliniques à 5,2 %, la « palme » revenant aux établissements médico-sociaux avec 8,8 %.

Au sein du poste des soins de ville, on notera un taux de croissance élevé pour les médicaments (+7,3 %) ainsi qu´une augmentation des honoraires des spécialistes de près de six points, « largement tirée par l´évolution des honoraires des radiologues ». Les généralistes, quant à eux, voient l´évolution de leurs honoraires régresser avec –0,8 %, ce qui, de l´avis de Frédéric van Roekeghem résulte d´un « effet démographique négatif ».



A voir aussi...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 390

SAMBA ©2015
Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0